L’ail n’est pas utile que pour ajouter du goût dans les plats. Il est médicinal et curatif. Il est connu pour combattre les rhumes, faire baisser la tension artérielle et le cholestérol, et même renforcer le système immunitaire.

L’ail contient de grandes quantités de vitamine C, de sélénium, de cuivre et de manganèse. Mais ce sont les “composés sulfurés malodorants” qui sont les principaux nutriments de l’ail. Ils donnent à l’ail son piquant et lui confèrent également de puissants effets curatifs.

Ces composés sulfurés uniques combattent le vieillissement et retardent l’apparition des rides. Ils agissent en compensant les dommages causés par les polluants et autres toxines. De plus, ils ont de puissants effets anti-inflammatoires. L’inflammation chronique continue est un facteur important qui contribue à la formation de la plaque dentaire et au blocage des artères. Il est démontré que la consommation quotidienne d’ail améliore la santé des vaisseaux sanguins, réduisant ainsi le risque de maladie cardiaque.

Qu’en est-il des cheveux ?

L’ail a également des effets thérapeutiques sur les cheveux. Ainsi, si vous mangez de l’ail pour avoir un corps plus sain, vous pouvez aussi l’utiliser pour avoir des cheveux plus sains.

Comment l’ail stimule-t-il la croissance des cheveux ?

Vos cheveux sont constitués d’une protéine appelée kératine – qui a une forte teneur en soufre. Ainsi, lorsque vous appliquez de l’ail sulfuré sur vos cheveux, c’est comme si vous leur donniez la nourriture la plus pure. Le soufre donne aux cheveux de la force et de l’élasticité et augmente la longueur du cycle capillaire, ce qui signifie que vos cheveux continuent de pousser pendant de nombreuses années (et ne tombent pas rapidement).  

En outre, l’ail soufré aide à détoxifier et à purifier les follicules pileux. Cela permet aux nouveaux cheveux de pousser sans aucune entrave. L’ail est également excellent pour éliminer les squames et la sécheresse du cuir chevelu. Et en raison de ses propriétés anti-inflammatoires et antifongiques, l’ail aide également à lutter contre le psoriasis, les pellicules et la santé générale du cuir chevelu.

De plus, l’ail a de puissants effets antioxydants. Cela est bien sûr dû au soufre mais aussi à la vitamine C, au manganèse et au sélénium qu’il contient. Les antioxydants contenus dans l’ail protègent les cheveux des radicaux libres nocifs et les rendent plus épais, plus sains et plus brillants.

Comment fabriquer de l’huile à l’ail

L’ail se prépare en quelques minutes, et vous obtenez le résultat en quelques jours.

Pour faire de l’huile à l’ail, il faut de l’ail et de l’huile de coco. L’huile de coco est une huile stable, surtout quand on la chauffe. De plus, l’huile de coco elle-même est très nourrissante pour les cheveux.

Ingrédients  :

  • 4 gousses d’ail (taille moyenne, environ 10 grammes)
  • ¼ tasse d’huile de noix de coco (environ 50 grammes)

Préparation :

  • L’huile d’ail est assez simple à fabriquer. Tout d’abord, coupez l’ail en 2 ou 3 morceaux et retirez le germe.
  • Ensuite, mettez l’ail haché et l’huile de coco dans une petite casserole. Et faites chauffer à feu très doux.
  • En quelques minutes, l’ail commencera à grésiller et à dégager son odeur. Utilisez une cuillère pour faire remuer l’ail dans l’huile.
  • Continuez à chauffer jusqu’à ce que l’ail devienne brun clair, puis éteignez la flamme. Cela prendra environ 5 minutes.
  • Laissez refroidir l’huile, filtrez-la et appliquez-la.

A propos de l’odeur

Une fois que vous l’aurez appliquée, vous remarquerez à peine l’odeur, vous en aurez peut-être une petite vapeur de temps en temps – ce que vous pouvez éviter en enveloppant vos cheveux dans une serviette ou un bonnet de douche.

Mode d’emploi

Massez l’huile d’ail dans votre cuir chevelu et vos cheveux et laissez-les tremper pendant une heure.
Ensuite, lavez.

Après le remède à l’huile capillaire à l’ail, la chute de cheveux diminuera considérablement et vos cheveux paraîtront plus épais, plus doux et plus brillants. Et il ne reste plus aucune trace de l’odeur d’ail.